0

Panier
La remise $ sera automatiquement appliquée lors de la commande.

Immortaliser nos souvenirs ...

paper republic leather journals made for travelling

Bonjour,
Tout ce qui nous arrive n'est pas forcément important. Tenter de se souvenir de chaque instant est aussi vain que de plonger sa main dans un ruisseau pour vouloir en saisir le courant.
"De l'herbe fraîche et humide sous le soleil du soir, il commençait à faire froid, l'air devenait moite et brumeux, et étouffait les bruits alentours ; là où j'étais assis, je pouvais me pencher pour sentir les brins d'herbe chatouiller le bout de mes doigts."


C'est de cet instant précis dont je peux me souvenir. Quant au reste, il m'est difficile de m'en rappeler. Nos esprits nous piègent : oui, je me rappellerai de tout. Et pourtant, ce qui nous paraît si vif et impérissable sur le moment est souvent vite oublié.


J'ai besoin de quelque chose de tangible pour immortaliser mes souvenirs et mes sensations. Lorsqu'un moment précis est documenté, il ne me faut alors plus qu'un élément, un point d'entrée, pour que tous les souvenirs ne commencent à ressurgir.


"Le matériel de camping, trempé par la pluie, fut rangé dans le sac ; le reste du thé, maintenant froid, fut jeté dans la rivière ; ces bribes de pensées furent inscrites dans le journal ; un croquis de la cascade fut griffonné sur le papier avec un stylo dont l'encre s'amenuisait. Je rentrai dans la tente, dans le sac de couchage, et refermai le tout..."
Je parviens à me souvenir de tout lorsque j'y pense, lorsque je regarde mon dessin, lorsque je lis mes mots.

"... Je dormis accompagné par le son de l'eau qui se jetait du haut de la cascade et courait le long de la rivière."

Je n'emporte pas souvent avec moi mon appareil photo, mais j'ai bien toujours avec moi mon carnet en cuir, que je saisis et ouvre avec délice à chaque opportunité.

Si je n'avais pas décris les instants de cette journée sur le papier, où seraient-ils maintenant ? Il serait vain de vouloir saisir ces instants perdus dans le courant. Alors qu'il n'en suffit que de quelques gouttes au creux de sa main, et c'est la sensation de la rivière toute entière qui se ravive soudain.

Je vous souhaite d'immortaliser de beaux moments,

Paul


Everything Digital Officer