0

Panier
La remise $ sera automatiquement appliquée lors de la commande.

La danse de l'abondance

Mon voyage chez paper republic
Je m'appelle Lisa. J'aimerai me présenter et vous parler un peu de mon voyage chez paper republic, qui a déjà commencé il y a presque une décennie :)
Les débuts
Tout a commencé il y a environs neuf ans, lorsque j'ai rencontré Jérôme, fondateur et directeur de paper republic, à un festival de design à Vienne, où nous exposions tous les deux. Son histoire et ses carnets n'ont pas manqué d'éveiller ma curiosité. Peu de temps après, j'ai commencé à aider Jérôme dans les boutiques pop-up de paper republic, et même dans leur tout premier bureau.
C'est à cette époque que j'ai reçu mon premier grand voyageur [pocket]. Je me souviens parfaitement l'avoir embossé à la main, lettre pour lettre, avec la phrase "Not all who wander are lost". Cela m'a pris bien du temps ! Aujourd'hui, la couleur cognac du cuir a foncé, et développé une si belle patine qui ne manque jamais de me rappeler mes premières expériences avec paper republic.

Toutes vos commandes passent entre nos mains

Je continuais à donner un coup de main là où il y avait besoin, et puis j'ai officiellement intégré la république ! Cela fait maintenant deux ans que je fais partie de l'équipe, et je suis ravie d'être en charge de l'équipe de stock : chaque petite pièce de votre commande passe entre nos mains. Nous poinçonnons le cuir, nouons les rubans élastiques, enveloppons les recharges dans leur manchons, et bien plus encore.

Au travail, j'utilise un grand voyageur [xl] en bleu pétrole, dans lequel je garde mon agenda ainsi que d'autres recharges qui me permettent de garder un aperçu de mes réunions, mes projets et mes objectifs. Je prends mes notes personnelles dans un grand voyageur [pocket] vert olive aux rubans jaunes, qui ne me quitte jamais. 

Un voyage à travers mon jardin

Il y a plus de trois ans, j'ai réalisé un rêve d'enfance. J'ai quitté la grande ville pour emménager dans une maison située en peu en dehors de Vienne, dans un endroit calme et très vert - mon propre petit paradis. La maison et le grand jardin offrent beaucoup de possibilités, et je trouve toujours des travaux à faire. Dès qu'une idée me vient, je la note dans mon grand voyageur

J'adore faire des plans pour mon jardin dans mon grand voyageur. Cela me permet de garder un aperçu de quelles graines doivent être semées à quel moment, d'où planter mes fleurs, mes arbustes et mes légumes de sorte à ce que toutes mes plantes puissent fleurir et prospérer. J'écris avec mon stylo-plume Kaweco et je fais des croquis avec mon porte-mine en bois d'if. Je suis tombée folle amoureuse de ces magnifiques porte-mines faits à la main dans la Forêt-Noire en Allemagne !

Lotti, Kokoschka et Kokina

J'ai décidé de laisser la moitié de mon jardin dans son état sauvage et naturel. Il y  poussent de belles fleurs sauvages, des orties, des mûriers, des ronçent... Je trouve qu'il est important de laisser ces espaces intacts : ce sont de petites oasisses pour les abeilles, les bourdons, les papillons et les oiseaux. 

Et puis, il y a Lotti, Kokoschka and Kokina, mes trois jolies poules. J'ai toujours eu des poules depuis que je vis ici, même si l'âge ou bien les renards m'en ont pris plus d'une. Lotti, Kokoschka and Kokina sont très curieuses, attentives, et plutôt dociles. Même mes deux chats (eh oui, j'ai aussi des chats) s'entendent bien avec elles. J'adore m'occuper de mes poules; ce sont vraiment des animaux fascinants. Et en plus de leur trouver des noms amusants, j'ai le plaisir de pouvoir récollter des oeufs tous frais !

Le voyage continue

Toutes ces plantes, ces abeilles et ces oiseaux font de mon jardin un véritable lieu d'abondance - tout comme l'est paper republic. Rejoignez-nous dans cette danse de l'abondance !

 

Mes meilleures salutations depuis notre atelier à Vienne,

 

 

Lisa
Hands-on Officer