0

Panier

Unis pour l'Ukraine

Chers amis de paper republic,

Vous suivez certainement les évènements d’Ukraine.

J’ai toujours estimé que le rôle d’une entreprise n’est pas de prendre de position de nature politique. Nous sommes engagés, mais non politiques. C’est la ligne que nous avons toujours suivie et que nous continuerons à suivre.

Ma conviction est cependant qu’il n’est pas possible de se taire face à la guerre qui se déroule sous nos yeux.

Ce n’est pas seulement l’Ukraine qui est menacée. Ce qui est en danger, ce sont nos valeurs, notre culture et tout ce qui tient à cœur à paper republic. La guerre est à nos portes. Des centaines de milliers de personnes fuient.

Nous ne pouvons pas prétendre que rien ne se passe et continuer comme si de rien n’était.

Vienne est à quelques heures de l’Ukraine. Pour certains d’entre nous, leurs familles sont à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne. Ils ont connu les traumatismes de la guerre. Les développeurs de notre site internet sont basés en Ukraine. Depuis plus de six ans, Arthur et son équipe nous accompagnent. Nous leur devons beaucoup.

Trois d’entre eux ont décidé de rejoindre l’armée ukrainienne. La ligne de front est proche de leur ville.

Arthur m’a demandé notre aide pour récolter des dons. Je voulais partager ses recommandations avec vous.

Si vous souhaitez aidez les enfants d’Ukraine victimes de la guerre, nos amis ukrainiens recommandent cette ONG.

Si vous souhaitez aider les Ukrainiens à défendre leur pays, Arthur recommande ce lien de la Banque Nationale d’Ukraine.

Je lui ai également propose d’héberger son équipe à Vienne. Sa réponse a été sans équivoque. Elle résume l’état d’esprit des Ukrainiens :

„Je ne comprends pas les raisons de l’agression russe, mais plutôt que de chercher des raisons ou d’avoir peur, notre nation est en colère. Et nous agissons. Chacun à sa manière. Nous restons calmes et continuons. Tout ira bien.”

Tout ira bien en effet. L’esprit de Tolstoi, Mandelstam, Pasternak and Chalamov prendra le dessus en Russie. Nous irons boire une bière sur les rives du Dienpr, passerons une nuit à Kyiv et reviendrons libres, ensemble, à Vienne. Ce jour viendra.

 

“Là où est le danger croît aussi ce qui sauve.” (Hölderlin)

 

Merci de votre aide. Prenez soin de vous,

 

Jérôme
Directeur & Fondateur